Alter-Neo.fr: Missions en entreprise dans toute la France / Consultations particuliers à Paris, RP et Visio 06.13.59.55.46 [email protected]

Information sur l’hypnose et la manière dont nous pratiquons l’hypnothérapie

 

L’hypnose (ou hypnothérapie) est une technique par laquelle des personnes se plongent ou plongent d’autres personnes dans un état de conscience modifié – dans une transe hypnotique. Cela permet de travailler sur des expériences enfouies, de traiter des troubles anxieux et d’activer des forces positives. Des opérations chirurgicales sont également réalisées sous hypnose et sans anesthésie.

L’hypnothérapeute n’est ni médecin, ni psychologue, ni psychiatre, ni psychothérapeute. Il ne fait donc pas de diagnostics, ne soigne pas et ne guérit pas. Ses prestations ne prétendent en aucun cas se substituer à un acte médical ou à des prescriptions médicamenteuses.

Les séances d’hypnose s’inscrivent uniquement dans une démarche de bien-être. Elles ne dispensent pas de consulter un professionnel de la santé, chaque fois que cela est nécessaire. Toute question relevant du domaine médical est à poser à son médecin traitant. »

Qu’est-ce que l’hypnose ?

L’hypnose est un procédé qui permet d’accéder au monde intérieur via l’inconscient. L’hypnose n’est pas une opération magique, même si les hypnotiseurs la présentent parfois comme telle dans les spectacles.

Pendant longtemps, on a supposé que la transe hypnotique était un état similaire au sommeil. Or, la recherche moderne sur le cerveau a pu montrer que les personnes sous hypnose sont éveillées et attentives, dans un état de veille paradoxal. La transe est donc plutôt un état de relaxation profonde dans lequel le client porte son attention sur quelque chose de précis.

Lors d’une thérapie par hypnose, le thérapeute peut utiliser cet état. Par le biais du subconscient, il active les forces personnelles et les stratégies d’adaptation du client que celui-ci n’utilise pas au quotidien. Ainsi, l’hypnose peut être utilisée comme soutien pour résoudre des problèmes physiques ou psychiques.

L’hypnose est utilisée de manière autonome ou en combinaison avec d’autres méthodes

Quand recourir à l’hypnose ?

L’hypnothérapie a fait ses preuves dans le traitement de troubles très divers tels que l’anxiété, la dépression, les troubles obsessionnels compulsifs et les troubles alimentaires. Elle permet également de traiter efficacement les dépendances (par exemple le tabagisme) et les douleurs chroniques. En outre, l’hypnose peut être efficace pour traiter les troubles du sommeil et les troubles sexuels, ou d’autres domaine comme la gestion d’un deuil ou d’une séparation.

En outre, l’hypnose est une méthode très appréciée pour gérer la douleur et apporter un soutien lors d’interventions médicales.

L’hypnose – quand n’est-elle pas conseillée ou seulement avec prudence ?

L’hypnothérapie n’est pas conseillée aux personnes qui traversent une psychose aiguë et non adaptée aux personnes  souffrant d’états psychotiques (manie, poussée schizophrénique).

En cas de problèmes cardio-vasculaires ou d’hypotension ou chez les personnes souffrant d’épilepsie, l’hypnose demande une attention particulière. Si l’on prend des médicaments, il convient de consulter son médecin traitant avant l’hypnothérapie. L’hypnose ne doit par ailleurs ne pas être pratiquée sous l’influence de l’alcool ou de drogues.

Que fait-on lors d’une séance d’hypnose ?

Avant une hypnose, le praticien procède à un entretien préliminaire (l’anamnèse) afin d’éviter toute situation désagréable pour le client pendant l’hypnose. Le praticien doit être au courant des peurs, des angoisses et des limitations physiques du client.

L’hypnose commence par la phase d’induction, au cours de laquelle le client (hypnotisé) est conduit en état d’hypnose.

Une fois que l’hypnotisé est en transe, le thérapeute mobilise les ressources du patient à l’aide de suggestions, l’objectif étant d’induire une perception différente en rapport avec le sujet de la consultation.

La durée totale de l’hypnothérapie, en temps et en nombre de séances dépend de l’objectif convenu, du type du trouble et de la résistance du client.

Quels sont les risques de l’hypnose ?

L’hypnose à été très controversée à certaines époques mais se démocratise de plus en plus. Certaines personnes craignent l’hypnose parce qu’elles pensent qu’elle leur fait perdre le contrôle d’elles-mêmes. D’autres pensent que l’hypnose est une supercherie ou une illusion.

Des expériences scientifiques montrent toutefois que l’hypnothérapie est une méthode de traitement efficace pour de nombreuses personnes. Et même si, pendant la transe, on peut avoir l’impression d’effectuer des mouvements malgré soi, par exemple, on n’est pas dépourvu de volonté pendant une hypnose.

Tout le monde peut il être hypnotisé ?

La réponse est oui, sous réserve expresse que la personne le souhaite et l’accepte, néanmoins des personnes sont de même certaines personnes sont plus faciles à hypnotiser que d’autres.

Le plus de notre pratique: 

Nous avons été formé à plusieurs techniques différentes d’hypnose, en particulier l’hypnose Ericksonienne et l’hypnose Elmanienne, ce qui nous permet d’adapter plus facilement à nos clients. Par ailleurs afin de donner à nos clients le maximum de chances d’atteindre un état de transe permettant le travail thérapeutique, nous utilisons des lunettes de luminothérapie, éventuellement de la musique binaurale sur laquelle nous mixons notre voix et monitorons le rythme respiratoire de nos clients afin de caler au mieux nos inductions.

Un autre point est que l’hypnotiseur a une certaine position de pouvoir dans son rôle. Il est donc important qu’il agisse de manière éthique et ne mette pas en danger la santé de l’hypnotisé.

Vous pouvez consulter à ce sujet notre code de déontologie -> Voir notre code de déontologie de thérapies brèves

À quoi dois-je faire attention après une hypnose ?

L’hypnose fonctionne principalement sur l’état de relaxation. Il est donc préférable que le client prenne suffisamment de temps avant l’hypnose et qu’il n’arrive pas à la séance de thérapie, par exemple, débordé et stressé.

Une marge de temps à l’issue de la séance est également conseillée. L’expérience de l’hypnose peut être très intense. Il est également possible que le client s’endorme pendant la relaxation profonde de la transe. Comme après vous s’être levé le matin, il y aura peut être besoin d’un peu de temps pour retrouver votre vie quotidienne.

En outre, après l’hypnose, il faut prendre le temps d’assimiler ce qui a été vécu. Si vous travail est axé sur des objectifs thérapeutiques, il faut donner aux suggestions le  temps et la possibilité d’agir.

Le pouvoir de l’hypnose réside également dans la désactivation momentanée des pensées autocritiques et négatives qui accompagnent nombre d’entre nous au quotidien. Après l’hypnose, de nombreuses personnes se sentent pleines d’énergie et de motivation, il faut profiter d’en profiter …

Informations sur d’autres thérapies brèves que nous pratiquons: